Photos du Panthéon et du monastère São Vincente de Fora

Sur les hauteurs de l'Alfama à Lisbonne

Le monastère San Vincente de Fora vue depuis le château Sao JorgeLe monastère San Vincente est entouré de maisons, situé au cœur de l'AlfamaMonastère de Saint-Vincent de ForaLe Panthéon national est en fait l'ancienne église dédiée à sainte EngrâceLe dôme du Panthéon National à LisbonneAncienne l'église de Santa Engrácia reconvertie en PanthéonLe Panthéon national de Lisbonne au soleil couchantLes marches et l'entrée du Panthéon de Lisbonne

Découvrez la dernière demeure des Portugais illustres au long des siècles, le Panthéon National. Bâtie au XVIe siècle par l’Infante Dona Maria, fille de D. Manuel I, l’Église de Santa Engrácia n’a jamais servi de lieu de culte. C’est elle qui a donné naissance à l’expression « travaux de Santa Engrácia » pour désigner ce qui ne finit jamais. À vrai dire, les travaux ont duré 350 ans et ont été achevés au milieu du XXe siècle.

Le Monastère de São Vicente de Fora, Saint-Vincent, fut construit “hors” des murs de la ville, à l’emplacement où des croisés seraient morts lors de la conquête de Lisbonne. Dom Afonso Henriques, premier roi du Portugal (1139-1185), aurait en effet promis de faire bâtir des églises là où les chevaliers venus combattre au nom du Christ pour repousser les frontières de la chrétienté, seraient tombés, dans leur chemin vers Jérusalem.

La visite du Monastère de São Vicente de Fora permet d’effectuer une promenade sur la terrasse depuis laquelle on a une vue imprenable sur le quartier de l’Alfama, le Tage et la partie est de la ville notamment sur le Pont Vasco de Gama.

Le visite du Panthéon et du monastère São Vincente de Fora a été faite le 21 septembre 2012.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir et découvrir sa légende.

Aller en haut