L’Autriche en voiture, les plus beaux circuits et itinéraires

Autriche, Europe

Le moteur ronronne pendant que la voiture sillonne le magnifique paysage de l’Autriche. On vient juste d’étudier la carte routière en se régalant de café et strudel aux pommes dans la petite ville de la vallée. Et maintenant, la route alpine conduit à des altitudes vertigineuses et offre une vue panoramique époustouflante sur des chaînes de montagnes colossales et sur la vaste étendue du pays.

En dépassant le cycliste, on se réjouit d’avoir opté pour la variante confortable pour rencontrer la grande diversité de l’Autriche. De l’autre côté de la montagne, la carte routière indique un lac : à ses bords, un pique-nique est toujours une bonne option ! Le temps ne manque pas : après tout, ce qui compte, c’est d’être en route, et non d’arriver !

La haute route alpine du Grossglockner

La route certes la plus célèbre de l’Autriche est le magnifique itinéraire de la haute route alpine du Grossglockner dans la région du parc national des Hohe Tauern. Sur un trajet de 48 km seulement, cette route est marquée par une dénivellation de 1500 mètres dans différentes zones climatiques, passant des prés et des forêts aux alpages et à la haute montagne pour arriver enfin à la glace éternelle sur les flancs du plus haut sommet de l’Autriche, le Grossglockner avec ses 3798 mètres. Le point culminant de la route est le Hochtor à une altitude de 2505 mètres. Un crochet vers la Kaiser-Franz-Josefshöhe (2370 m) s’impose.

Ici se trouve le grande centre d’information pour les visiteurs et des sentiers panoramiques mènent à travers un paysage de haute montagne droit dans les contreforts du glacier. La route est également très appréciée par les motocyclistes ainsi que par les cyclistes qui aiment les grands défis. Des expositions, des panneaux explicatifs et des sentiers éducatifs longent la route du Grossglockner. La route est ouverte de mai à octobre, mais seulement de jour.

Circuit des lacs de Carinthie

La Carinthie est empreinte d’un splendide paysage lacustre encadré de montagnes. De Klagenfurt, le circuit longe la rive nord du fameux lac de Wörth jusqu’à la station touristique de Pörtschach. Ici, on bifurque vers le nord, en direction des étangs de Moosburg, on passe par Feldkirchen avant d’atteindre le magnifique lac d’Ossiach. Un petit crochet sur la route alpine à péage de Gerlitzen près de Bodersdorf qui mène à une altitude de 1800 mètres est récompensé par une merveilleuse vue panoramique sur la Carinthie centrale.

De la pointe méridionale du lac d’Ossiach, on prend direction nord jusqu’au lac de Millstatt tout en passant par le lac limpide d’Afritz et le Brennsee. À ne pas manquer : l’abbaye de Millstatt ainsi que le château Renaissance Porcia à Spittal an der Drau. Ensuite, on continue en direction de Villach. Ici, la route alpine à péage de Villach grimpe à une altitude de 1732 mètres sur le Dobratsch. Le long de la route, la vue s’ouvre sur Villach, les Alpes juliennes et l’impressionnant versant sud du Dobratsch.

En passant par Maria Gail avec son église somptueusement décorée, on atteint le lac de Faak avec son reflet turquoise avant de retrouver le la de Wörth. Ici, la visite des localités de Vendel et de Maria Wörth s’impose avant de se rendre au petit lac de Keutschach. Un petit crochet vers la tour-belvédère Pyramidenkogel est récompensé par une magnifique vue panoramique allant des Karawanken jusqu’aux Hohe Tauern. En passant par Viktring, le circuit se termine en revenant à Klagenfurt.

Le long du Danube

Le voyage à travers la vallée du Danube en Autriche prend son issue dans la pittoresque ville frontalière de Passau. À la boucle du Danube près de Schlögen, le paysage est sans égal. Après avoir passé l’abbaye de Wilhering, on atteint Linz, la capitale de la Haute-Autriche. Ici, on quitte le Danube pour faire un crochet vers St-Florian avec son impressionnante abbaye, l’ancienne ville romaine Enns et Steyr avec sa superbe vieille ville. De retour au Danube, la route mène à un site d’un triste chapitre de l’histoire, au camp de concentration nazi de Mauthausen.

En passant par la petite ville de pêcheurs de Grein, on arrive à la Wachau, un tronçon de trajet d’une beauté extraordinaire, sacré patrimoine mondial par l’UNESCO. Le paysage est marqué par des vignobles, des abricotiers et des villages charmants. De part et d’autre, d’imposantes abbayes et des ruines surplombent le Danube.

Les abbayes de Meil et Göttweig sont particulièrement impressionnantes, les localités romantiques de Spitz, Weissenkirchen et Dürnstein, cette dernière avec sa fameuse ruine, sont d’une beauté pittoresque. À l’ouest de Vienne, Klosterneuburg présente également une magnifique abbaye.

À NE PAS MANQUER…

La région volcanique de la Styrie
Un passage dans cette contrée pittoresque s’impose pour tout amateur de vin et de spécialités régionales. Elle s’étend de Radkersburg au sud à Ottendorf au nord, de Schwarzau à l’est à Kapfenstein à l’ouest.

Galerie Photos

L’Autriche en voiture …

Voiture rouge dans les Alpes autrichiennes

… ou à moto

L'Autriche à moto dans des paysages enchanteurs

Lac de Taak en Carinthie

Lac de Taak en Carinthie

Clocher de la ville de Linz

Clocher de Linz en Autriche, au crépuscule

“ D’abord, cuire le strudel, ensuite s’asseoir et réfléchir. ”
Proverbe autrichien

Ensuite, l’itinéraire mène à Vienne, la capitale fédérale, avec ses nombreuses curiosités. En quittant la ville vers l’est et en longeant le Danube, on passe par le site archéologique de Petronell Carnuntum pour atteindre la petite ville de Hainburg aux confins du parc national Donau-Auen. Ici, le Danube quitte de nouveau le pays.

Tout autour de Wilder Kaiser

Le trajet commence dans la pittoresque ville de Kufstein, la “perle du Tyrol” avec sa séduisante vieille ville et sa forteresse, emblème de la ville. D’ici, on prend la route direction Ebbs aux bords de l’idyllique Walchee. Près de Griesenau, on bifurque sur la route à péage Griesener Alm. En passant par Kirchdorf, on se rend à St-Johann in Tirol. La prochaine destination est le lieu de vacances Kizbühel avec son centre polychrome.

Aux pieds de l’imposant Wilder Kaiser, véritable colosse de pierre, se trouvent les villages tyroliens de Going, Ellmau et Scheffau. Depuis ici, on atteint le lac Hintersteinersee qui se trouve à une altitude de 882 mètres. En passant par les petites localités de Söll et Kirchbichl, la route mène à Mariastein avec sa célèbre église de pèlerinage avant de retourner à Kufstein.

Circuit des Hohe Tauern

Le trajet passant par le paysage époustouflant du parc national Hohe Tauern prend son issue à St-Johann im Pongau. Tout près d’ici se trouve la pittoresque gorge Liechtensteinklamm taillée par des cascades mugissantes dans ces rocs qui s’élèvent très haut. Le chemin se poursuit dans la vallée de Gastein avec ses statitions Bad Hofgastein et Bad Gastein. À Böckstein en plein milieu du parc national Hohe Tauern, la voiture est mise sur le train pour arriver ainsi à Mallnitz. Avant de continuer sur Kolbnitz dans la vallée de Möll, il ne faut pas manquer le château fort de Falkenstein à Obervellach.

Aux portes de Spittal an der Drau avec son château Porcia se trouve le site archéologique romain de Teurnia. De la ville médiévale de Gmünd, on passe le col du Katschberg pour se rendre à St-Michael im Lungau. À proximité directe : deux joyaux des temps passés, le château de Moosham et le château fort de Mauterndorf. Le circuit se poursuit par le col des Radstädter Tauern et la ville de Radstadt avec ses remparts historiques pour terminer sa boucle à St-Johann.

Tout autour des Wolzer Tauern

En partant de la ville marchande Lienze, l’itinéraire mène au lac alpin chaud et marécageux Putterersee à Aigen dans la région montagneuse du Grimming. Depuis la pittoresque localité d’Irdning, on se rend à Donnersbach, où il ne faut pas manquer de faire un petit crochet vers l’alpage Planneralm à un altitude de 1600 mètres.

La magnifique route panoramique Erzherzog-Johann-Strasse mène de la vallée de l’Enns au col Sölkpass à une altitude de 1780 mètres en passant par-dessus le massif des Niedere Tauern et à travers le parc naturel Sölktäler. Après avoir traversé Schöder et Oberwölz, on se rend à Oberzeiring où on peut visiter l’ancienne mine d’argent.

En continuant vers le nord, on passe Mörderburgg pour se rendre à Hohentauern. Il est fortement recommandé de faire un petit tour vers les lacs limpides Scheiblseen à une altitude de 1700 mètres. Par Rottenmann, on revient finalement à Liezen, où il ne faut pas manquer de faire un petit détour pour visiter le château fort de Strechau.

À travers la Puszta du Burgenland

Depuis Vienne, on passe par Schwechat et Bruck an der Leitha pour rejoindre le lac de Neusiedl bordé d’une large ceinture de roseaux. Il fait partie du parc national Neusiedlersee – Seewinkel et appartient au patrimoine mondial de l’UNESCO “Fertö / Neusiedlersee”. De Neusiedl am See, on rejoint Mönchhof. Ici, il est vivement recommandé de faire un petit détour vers le somptueux château baroque de Halbturn où des expositions ont régulièrement lieu. En passant par Frauenkirchen et St-Andrä am Zicksee, on arrive dans le Seewinkel avec ses nombreux lacs et étangs pittoresques. Cette région est réputée pour ses vins doux. Toute une série de vignerons de réputation internationale sont domiciliés dans les localités idylliques du Seewinkel, telles que Apetlon ou Illmitz.

Après avoir traversé ces villages, on retrouve le lac de Neusiedl avec son paradis pour surfeurs, Podersdorf. En passant de nouveau par Neusiedl am See, l’itinéraire mène à la rive ouest du lac, à Rust, splendide petite ville du vin. D’ici, on se rend à St-Margarethen avec sa carrière romaine, en été scène d’un festival d’opéra et des mystères de la Passion. Le chemin du retour à Vienne mène par Eisenstadt, la capitale du Burgenland, et Loretto avec sa belle église de pèlerinage.

À NE PAS MANQUER…

Dans la haute montagne du Vorarlberg
On emprunte la haute route alpine de la Silvretta, une des plus belles routes panoramiques des Alpes, longue de 22,3 km. Elle monte en plus de 30 lacets jusqu’à la Bielerhöhe à 2032 m d’altitude. Ici se trouve le lac de retenue de Silvretta.

Galerie Photos

Le lac d’Achensee dans le Tyrol

Le lac d'Achensee dans le Tyrol autrichien

Chalet dans la région du Wilder Kaiser

Chalet dans la région du Wilder Kaiser

Coucher de soleil sur le lac Hallstättersee

Coucher de soleil sur le lac Hallstättersee

Chapelle dans le parc des Hohe Tauern

Chapelle dans le parc national des Hohe Tauern

A propos

Passionnés de voyages et de découvertes, nous vous proposons de découvrir des photos originales, propices à l’évasion. Parcourez musées et chemins de randonnées, grandes capitales et petits villages, et émerveillez-vous devant toutes les beautés de notre monde. Préparez votre voyage et partez à la rencontre de gens accueillants et chaleureux, témoins de cultures différentes mais tellement enrichissantes.

Aller en haut