Photos du Couvent des Carmes de Lisbonne

Des ruines témoins de la catastrophe de 1755

Visite des ruines du couventVue sur le Château Saint-Georges depuis le CouventFontaine sur la place du Largo do CarmoEntrée principale du couvent des CarmesLa façade en ruines du couvent des CarmesVue sur Lisbonne depuis le Couvent des CarmesArches encore debout malgré le tremblement de terreRue piétonne visible depuis le couvent des CarmesLisbonne à travers les ruines du couventLes ruines du couvent des Carmes sur Largo do CarmoLe Tage et la ville depuis le Couvent des Carmes

Le Couvent des Carmes est situé sur le Largo do Carmo à Lisbonne, au Portugal. Il domine le Rossio. Les ruines de l’Igreja do Carmo (Église des Carmes) rappellent la dévastation causée par le tremblement de terre de 1755 qui détruisit la plus grande partie du centre-ville de Lisbonne.

La façade de l’église possède un portail de plusieurs archivoltes lisses avec des chapiteaux décorés. La rosace qui surplombait le portail est détruite. La face sud de l’église est soutenue par cinq arcboutants, ajoutés en 1399, après un effondrement durant la construction de l’église. Les trois nefs de l’intérieur se prolongent en une abside et quatre absidioles. Le toit de la nef s’est effondré lors du tremblement de terre, et seuls les arcs en ogives transversaux qui le soutenaient sont encore visibles.

À l’intérieur des ruines se trouve un petit musée archéologique créé au XIXe siècle pour conserver les objets d’art de monastères après que certains ordres religieux furent supprimés en 1834. On pourra remarquer le tombeau du roi Ferdinand Ier de Portugal (1367-1383), transféré à partir d’un couvent à Santarém, mais également des objets romains, wisigoths, et même deux momies péruviennes.

Le visite du Couvent des Carmes a été faite le 21 septembre 2012.

Cliquez sur la photo pour l’agrandir et découvrir sa légende.

Aller en haut